Retour
Midi Rouge 2015

Midi Rouge 2015


Midi rouge, le petit dernier de Borie La Vitarèle, comme un hommage aux luttes des anciens. Syrah d'altitude, vieux carignans de schistes, Mourvèdre et Syrah des Crès, vinifiés et élevés en demi-muids neufs. Un vin tout en intensité, fraicheur, élégance et raffinement. Culture Biologique certifiée par ECOCERT et pratiques biodynamiques.

  • Syrah 60% 
  • Carignan 30%
  • Mourvèdre 10%

2015
14.5 %
Biologique
non
75 cl
Syrah
Languedoc Roussillon
Borie La Vitarèle
Rouge
non
Saint Chinian Roquebrun AOP
oui

Caractéristiques



Terroirs de schistes situés à 300-350 mètres d'altitude


Syrah 60 %, Carignan 30 %, Mourvèdre 10 %


Manuelles


Biologique, enherbement hivernal, travail léger du sol, apport de compost


Eraflage partiel, vinifié en demi-muids neufs, extraction douces par pigeages à la main


18 mois en demi-muids neufs sur lies fines


A suivre sur les guides 2019 Bettane et Desseauve 16/20, Le guide des meilleurs vins de France, Coup de Cœur : 17/20


Conseils de dégustation



Rouge profonde


Cerise noire, épices, garrigue, notes empyreumatiques


Complexe et voluptueuse portée par une matière élevée et la vigueur du fruit


Une tension fraîche et toastée encore sur des tanins serrés pour supporter la garde.


7 à 10 ans


16°


Accords mets et vins


Une côte de bœuf maturée, c'est le plat qui s'accordera le mieux avec ce vin.

Ajout panier

 Prix vigneron : 42,00 € TTC
 Stock vigneron : 30 bouteilles


VOIR LE VIGNERON

Borie La Vitarèle

Adresse

34490 Causses et Veyran

France Métropolitaine


Voir le profil Vigneron

Avis d'expert

Robe : Splendide robe grenat profond, reflets grenat sage, disque de jus de cerises écrasées. Nez : plutôt flatteur avec une démonstration de maturité et d’assemblage. La persistance est très bonne et apaisante à la fois. Des odeurs de poivre noir, pâte d’olives, graphite, garrigue surmonté d’un bouquet floral, tout en séduction. Bouche : à l’attaque concentrée avec une certaine élégance. Un tanin très très soyeux. La matière présente un équilibre parfait sur une longueur superbe. Le vin caresse la bouche. Les odeurs du nez s’éclatent en bouche sur une finale droite avec de la personnalité. Garde : dès maintenant et jusqu’en 2026. Température : servir à 14°, dégustation à 16°. Aération, décantation : non. Accords : magret de canard, agneau au four, selle de chevreuil, bœuf belle pièce. Le plat : carré d’agneau au four, herbes de garrigue, et tian de légumes Remarque : Un grand vin où l’assemblage est d’une grande maîtrise et d’un élevage dans l’écrin adapté. A ne pas manquer.

NOTRE SUGGESTION